La communication pour toutes les tailles

TPE – PME – ou grands groupes, tous unis pour faire parler de votre marque, de vos produits, de vos clients, de vos savoir-faire… et pour cela vous devez créer du contenu. Beaucoup de contenus, pour que votre entreprise soit présente, sorte du lot et émerge de l’océan d’Internet.

Si l’enjeu pour toutes les entreprises est le même : développer une communication efficace auprès de ses cibles via les réseaux sociaux – mais pas seulement les réseaux sociaux- la mise en œuvre est radicalement différente.  En effet, les grands groupes ont des équipes dédiées, des outils, des tableaux de reporting établis, les fameux KPI, la liste est naturellement non exhaustive. Pour les PME, c’est autre chose, la communication est souvent rattachée au service commercial ou mis en œuvre directement par la direction générale. La personne en charge de la communication doit pouvoir traiter des événements, du journal interne, des relations presse, des réseaux sociaux, de la newsletter, créer du contenu à télécharger et j’en passe. En résumé, vrai couteau suisse.

Clairement difficile d’avoir toutes ces compétences et de les mettre en œuvre en même temps.

Alors force ou faiblesse ?

Chez DT Communication on a tendance à toujours voir le bon côté des choses et l’on considère que cette difficulté du tout en un, rend les PME beaucoup plus agiles et beaucoup plus libres que les grands groupes et ce pour plusieurs raisons :

  • Les délais de décisions sont plus courts,
  • Elles n’hésitent pas à sortir des sentiers battus,
  • Elles testent plus facilement de nouvelles choses,
  • Elles cherchent, elles essaient et elles recommencent…

Bref ce qu’elles n’ont pas en moyens humains ou financiers elles le compensent par beaucoup de créativité et gagnent en efficacité.

Les grands aiment les PME

Pas étonnant, que les grands acteurs comme Facebook, YouTube, mais pas seulement cherchent à séduire les PME en proposant des solutions sur mesure et bien souvent gratuites.

Alors oui les TPE-PME ont bien intégré et depuis longtemps les codes de la communication digitale tout comme les grandes. Elles sont très intéressantes à surveiller et peuvent être parfois même une source d’inspiration.

A surveiller donc.