Business

Marketing et content management : Back to basics

By 18 octobre 2017novembre 8th, 2018No Comments

Ce qui est formidable avec le marketing c’est qu’il ne cesse de se ré inventer. Merci aux nouvelles technologies qui nous permettent de pousser les curseurs encore plus loin.
Bien sûr vous  connaissez les « al » traditionnels : Multicanal, pluricanal, cross canal et omnicanal. Sans oublier les Socials : réseaux, médias  & selling qui, avec une touche d’effet « waouh », deviennent vite emotional… La liste pourrait être encore longue naturellement. Cependant, dans tout ce tourbillon de principes marketing, il ne faudrait pas oublier l’essentiel.

Une relation très personnalisée

Le marketing, tel qu’il évolue aujourd’hui, nous engage sur la voie d’une relation client ultra personnalisée et c’est formidable : segmenter, cibler et « targetter » son futur client n’a jamais été aussi vrai. Décrypter les liens qui unissent les communautés, pour être plus pertinent dans l’offre, devient possible. Animer ces mêmes communautés pour développer un relationnel efficace, client-marque, est indispensable. Mais pour dire quoi ? Doit-on parler de la même chose, à tout le monde, sur tous les médias ? Le contenu doit-il est être uniforme ?

Et c’est là que le Marketing « back to basics » intervient, car une fois le client reconnu, géolocalisé, décrypté dans son comportement de navigation ou d’achat, quelle est l’histoire susceptible de l’intéresser  ? Quelle petite histoire – dans la grande  – voulons nous partager ? Bref, quel contenu intéressant, pour lui, sommes-nous prêts à produire ?

Vers la fin du contenu mou ?

L’efficacité se mesure par l’engagement client vis à vis du contenu. Il ne suffit plus d’avoir un titre accrocheur qui fera cliquer. Le contenu doit suivre pour que le clic soit pertinent. Car finalement l’enjeu n’est pas tant ce fameux clic que l’engagement sur la durée de votre prospect et de vos clients. Il est donc indispensable de transmettre un contenu de valeur c’est-à-dire utile. Trucs, astuces, méthode et optimisation… sont les bienvenus, voir attendus. Twitter va progressivement passer à 280 caractères… c’est un autre signe que le contenu est en train de reprendre ses droits.

Vers la fin d’un contenu uniforme ?

Quel est votre secteur ? BtoB, BtoC, BtoBtoC ? Vos clients sont sensibles aux réseaux sociaux, OK mais lesquels ? Bref, toutes ces questions doivent être posées en amont et le contenu adapté en fonction du média utilisé. Pour certains profils Facebook  aura tout son sens, pour d’autres, Linkedin, Instagram ou Twitter s’imposent comme incontournables. La veille est essentielle. N’oublions pas que le contenu s’affiche partout : site internet, véritable vitrine. L’incontournable News-Letter, encore tellement efficace. Les blogs, les chaînes vidéo, les livres blancs, les articles… Bref il y a de quoi faire. L’important est de commencer.

Alors vive le contenu !

Rien de tel que le contenu qui se partage pour développer votre notoriété et pour amplifier votre communauté et vous le savez bien. Le choix du message, sa tonalité et son traitement sont essentiels. Parfois, il suffit juste de ne rien dire mais de prouver. Et oui, tout est possible alors ne vous privez pas.

Le content management s’impose aujourd’hui comme un métier à part entière au sein des entreprises. La maîtrise du contenu est essentielle, mais avez-vous toujours du temps à y consacrer ?

 

Leave a Reply